De 1 on teste la porosité de son cheveu en mettant 2-3 cheveux propres, lavés dans un verre rempli d’eau. Observez la mèche durant 5 min, par la suite hors de l’eau contrôlez aussi son élasticité

– Elle coule très rapidement au fond ,vous avez les cheveux à forte porosité
– Reste au milieu, normal
– Elle reste en haut, c’est une faible porosité

Pour le soin du cheveu à la faible porosité utilisez les produits à base d’huile légère, huile d’olive, noisette, lin, jojoba, nigelle, cameline, pépins de raisins… et si vous avez des cheveux à faible porosité, n’hésitez pas à utiliser un casque chauffant pour ouvrir les cuticules, afin que les huiles pénètrent

Pour une forte porosité, il faut de l’huile riche comme l’huile de noix, tournesol, ricin, argan, macadamia, coco, beurre de karité…

Quoi qu’il en soit, complétez le soin en ajoutant un humectant comme du gel d’aloe vera, gel de silice ou du gel de lin en plus de ça, ajouter du miel ou sirop de dattes, agave, érable et de la crème fraiche ou lait de coco et terminer avec un rinçage eau vinaigre ou une tisane pour refermer les cuticules

Il est possible aussi de faire une crème de riz ou d’avoine, préparation de cuisson. Pour le riz, style risotto plus riche en amidon, mixant le tout et laissant refroidir. L’eau de riz est vraiment top pour redonner souplesse et douceur. Sur le visage, ça resserre les pores

Il existe des poudres qui revitalisent les cheveux abîmées comme le rashoul, poudre de chanvre, argile blanche, pois chiche, avoine, brahmi, bhringaraj, amla, kapoor kachli …

Faire une mayonnaise avec ces ingrédients c’est bien pratique pour l’application. À la fin couvrir les cheveux apres avoir appliqué la crème, cela aide à la bonne pénétration du soin, laissez 30 min à 1h. Soyez libre et constatez ce qui vous convient le mieux

Finaliser avec 1 ou 2 lavages à l’aide d’un shampoing naturel pour avoir les meilleurs effets. Pour avoir des informations pour passer au savon cheveux naturels c’est par

Attention tout de même à garder un certain équilibre hydratation-protéines afin que vos cheveux ne tombent pas dans la fatigue hygrale, l’excès d’humidité du cheveux

Lorsque les cheveux sont mouillés, la cuticule du cheveu absorbe l’eau, gonflant pour s’adapter au volume accru de liquide dans la tige. Bien qu’une certaine expansion et contraction fasse naturellement partie du cycle de vie des cheveux naturels, des niveaux excessifs de liquide peuvent provoquer cette hydratation excessive, donc des cheveux poreux, caractérisés par des mèches ouvertes, soit un manque de proteine

En effet, un cheveu surexposé à l’eau est un cheveu qui gonfle et reprend sa forme à rythme trop soutenu, vos cheveux se dilatent et se contractent constamment en raison d’une humidité inutile ce qui crée des cheveux mous, élastiques, cassants et ternes…

Plus vos cuticules sont faibles, plus il y a d’espace pour que l’eau s’infiltre dans le cortex du follicule, la couche interne de vos cheveux. Cette cuticule endommagée n’a plus la capacité de jouer son rôle de barrière en présence d’eau. C’est à ce moment où le cheveu absorbe une plus grande quantité d’eau, le rendant trop élastique et donc beaucoup moins résistant. Il sèche alors plus rapidement mais en contrepartie, il est aussi malheureusement plus difficile à hydrater. Il est impératif de garder un équilibre entre l’hydratation et la protéine

Pour éviter cela

∆ espacer les fréquences de lavage

∆ pas de pause trop longues (nuit) d’hydratant, humectant, conditionner, cela pourrait faire l’effet inverse

∆ éviter de les mouillers trop régulièrement et diminuer ou stopper les applications de gel ou autres coiffant. Utiliser des huiles légères pour le coiffage

∆ terminer votre lavage avec de l’eau au vinaigre, eau florales ou tisanes sur les longueurs

∆ créer une routine masque proteine en force toutes les 2-3 semaines, entre utiliser une proteine plus légère

%d blogueurs aiment cette page :